image DIY nouveau look pour une nouvelle vie

Non, non, ce n’est pas moi qui change de look, mais ma table basse. Cette fidèle table, abimée (et pas qu’un peu) par le temps et les soirées, a passé 2 ans au centre de notre salon dans un état plutôt lamentable.

Heritée de mon grand frère, qui l’a lui même récupérée du plus grand frère, elle avait déjà bien vécu, nous en avons rajouté une couche (la théière brûlante, ça pardonne pas). Après deux ans de procrastination sévère, j’ai sauté le pas (en réalité, des amis nous ont prêté leur ponceuse, et il a fallu leur rendre. Bien sûr, un jour où j’avais prévu de m’y mettre, du coup, pas le temps de procrastiner – au passage merci à eux !).

avant-après

Quand faut y aller, faut y aller, hein ! (j’adore ce genre de phrase, typiquement inutile qui, souvent, laisse place à un vide conversationnel « voili, voilou ! » )

Table ponçage

J’ai tout fait à la ponceuse, aucun courage de faire les petits détails de la table manuellement, avec un pauvre morceau de papier de verre. Non seulement j’ai gagné du temps (environ 2h pour tout poncer, environ autant pour ramasser la poussière), mais en plus je trouve que les petites rainures rappelant l’ancien colori de la table sont plutôt cool.

Sacré choc après avoir fini de poncer (et puis, j’étais fière de moi), j’avais l’impression que ce n’était pas du tout le même meuble. Et quelle lumière ! Entre le faux parquet « bois foncé », le canapé gris anthracite et les murs jaunis, tout de suite le salon était moins triste !

Vernis

N’étant pas une pro du bricolage, pour la protection du bois, j’ai demandé à mon Papa (coucou !) et au vendeur du magasin de bricolage. Je voulais garder le colori bois naturel, mais j’avais peur que le vernis jaunisse le bois (si, vous savez, cet effet doré qui fait tout sauf moderne, bon il doit y avoir de très jolies déco avec ce bois, mais là, ce n’est pas ce que je recherchais).
Mon Papa me suggérait l’huile cire Blanchon, qui coûte la peau des fesses, et que je n’ai pas trouvée dans le magasin.

bois Finalement, le vernis que j’ai utilisé (4 couches, 2h minimum de séchage entre chaque application) a tout de même un peu jaunit le bois, mais c’est plutôt léger, le rendu est tout de même très naturel. J’espère que c’est une bonne protection et que la moindre tâche ne sera pas complètement absorbée par le bois !

Table finale 2

Table finale 4

Ah enfin un contraste net entre le sol et la table ! Prête pour une nouvelle vie (de table sans tâche) !

Vous aussi vous avez des projets bricolages que vous ne réalisez jamais, ou au bout d’une très longue période ?

Dans le genre, j’ai aussi : refaire les coussins du fauteuil du chat (soit un fauteuil moche et déchiqueté).

Publicités

6 commentaires

    • Je crois que c’est un vernis mat que j’ai utilisé, mais pas sûre que ce soit un vernis marin ! Le seul souci de mon vernis, c’est qu’il « jaunit » légèrement la table. je ne sais pas s’il est possible de garder le coloris naturel à 100%. La prochaine fois je pense utiliser un vernis « blanchissant », c’est l’aspect naturel un peu blanc du bois qui me plaît 🙂

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s