image DIY MES espadrilles

Je n’ai jamais été une grande fan d’espadrille, je n’en ai même jamais porté ! La faute aux Nuls (« En espadrille, on à l’air d’un con, … »), j’étais très jeune, ça reste gravé dans la mémoire !

espadrilles-handmade

Quoi qu’il en soit, ce sont des chaussuress plutôt pratiques pour l’été (tellement mieux que les tongs, que mes orteils ne suportent pas), et en réalisant qu’il était possible de les faire soi-même, les espadrilles ont soudainement eu un interêt tout autre à mes yeux !

C’est voyant les photos de Jolies Bobines que j’ai eu envie de tester !

Un peu de tissu, un cordon, une grosse aiguille et des semelles ! Le miennes viennent de chez Phildar.

espadrille-DIYJ’ai pris une laine assortie à mon tissu pour le coudre à la semelle, c’est plus discret, j’avais peur d’être trop irrégulière sur la couture.

espadrille-patronDécoupez un demi ovale et une bande, au pli, pour chaque chaussure. Faites un point zigzag sur les contours.
Attention ! Pour la bande, la hauteur doit être plus haute au niveau du talon pour mieux tenir, je pensais qu’avec ma hauteur ce serait suffisant, mais c’est un peu limite.  Pour la longeur coupez 30 cm et adapter au moment de la couture.

espadrille-assemblageCette étape est facultative, mais si vous le souhaitez, cousez les extremités de la bande « talon » sur la partie ovale. Posez sur le dessus de la semelle pour couper la bonne longueur.

Espadrille-epingleEpinglez le tout à la semelle, avec un léger repli du tissu vers l’intérieur. Avec votre grosse aiguille et votre cordon, faites un point regulier tout autour de la semelle. Vous aurez probablement un repli à faire un niveau du talon, faites-le au dernier moment pour enfiler l’espadrille avant de coudre cette dernière partie.
(Si vous n’avez pas cousu la bande avec l’ovale, vous pouvez épingler la bande tout autour de la semelle au fur-et-à-mesure pour ne pas avoir à faire de pli au niveau du talon, pour l’avoir testé, le tissu reste encore assez lâche, et nécéssite un rafistolage aussi, c’est pourquoi j’ai préféré cette méthode) 

espadrilles-oeilletsPour adapter le talon, vous pouvez faire un petit point avec fil et aiguille, ou bien ajouter un oeillet.

espadrilles-pomponsEt l’oeillet permet d’ajouter une petite déco pomponesque !

espadrilles-dessus

Espadrilles-face espadrilles-profil

Alors ? Ça vous tente aussi ?

Edit du 11/07/2017 : 
On parle de la mallette des minettes chez les petits gourmands du Club Kinder, l’occasion de se réapproprier le tuto pour un bon moment créatif avec les enfants !

Publicités

15 commentaires

  1. Super ce DIY, je suis admirative car je ne pense pas être capable de me faire des espadrilles par moi-même, bien que j’adore ce type de chaussure ! Le tissu est vraiment au top 🙂

  2. Lou, d’Espadrille-mania, m’a dit: « toi qui fait du crochet, du tricot et qui aime les chouettes, va voir les espadrilles de Valentoune! »… et bien je suis pas déçue, elles sont craquantes! Bravo, ça donne envie de se lancer! En plus avoir mis les photos des différentes étapes permet de bien se rendre compte du travail… Superbe, vraiment!

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s