image DIY habillage de couffin en osier

Petit à petit on se prépare à l’arrivée du bébé (il est temps, vous me direz), et entre les petits espaces parisiens et les envies déco, je me suis mise en quête d’un couffin en osier (merci Le Bon Coin).

Je vous avoue que cette envie de couffin m’est aussi venue grâce un Mini Bandit Vintage, qui refait des couffins avec beaucoup de goût ! Je n’ai pas son talent, mais j’avais envie de tenter ma chance (et de dépenser un peu moins).

Et voilà le travail !

Couffin-bebe-DIY

Je regrette de ne pas avoir pris de photo du couffin tel que je l’ai acheté, parce qu’il baignait bien dans son jus: vieux tissu jauni, capote à froufrou, et bien sûr l’odeur du temps qui passe !

Couffin-bebe-DIY-3

J’ai commencé par le tour de lit, en mesurant la circonférence et la profondeur du couffin. J’ai fait une grande bande doublée avec du molleton, que j’ai cousu à un ovale de la taille du matelas.

Mesures approximatives, le tour de lit est un poil grand, et le molleton que j’ai acheté était beaucoup trop fin. Du coup, j’ai ajouté des rubans sur tout le tour pour que ça tienne. Même s’il est plutôt sympa comme ça, je pense que je rembourrerais avec un molleton plus épais pour un meilleur maintien. En plus de l’aspect confort, ce sera un peu plus esthétique.

Ensuite, je me suis attaquée au pied. Cet horrible support, n’est toujours pas très beau, mais on va dire que c’est un peu mieux. Un coup de peinture sur la base de la structure et pour les arceaux qui tiennent le couffin, j’ai juste enroulé de la laine autour des tiges, avec un peu de colle et de patience !

Couffin-bebe-support

La capote à froufrou, ça faisait un peu too much à mon goût, donc j’ai enlevé le tissu et récupéré les arceaux pour faire un mobile.

Enroulage de laine, plus un peu de couture avec deux petits nuages assortis au tour de lit. Encore une fois, ce n’est pas pas parfait, mes nuages sont un peu approximatifs, mais j’y travaille (j’en ai même fait un plutôt pas mal, mais je le garde pour un cadeau, vous verrez ça plus tard !).

Couffin-bebe-mobile

J’ai terminé par les anses qui étaient assez moches et bien jaunies, mais encore bien solides, donc j’ai préféré les garder. On reprend le système d’enroulage, mais cette fois avec le même ruban que le tour de lit. Pas de colle pour éviter de rigidifier le tissu, il suffit de bien serrer et de finir par un point de couture.

Couffin-bebe-anse

La touche finale, c’est la couverture champignon (vous l’avez peut-être vue à plusieurs reprises sur Instagram) !

A l’origine, c’est un cadeau de Noël de ma Maman (qui est beaucoup plus forte et rapide que moi avec des aiguilles). J’ai mis du temps à me lancer, et à terminer ce projet, mais beau challenge technique puisque je n’avais jamais tricoté de motif. Donc même si elle n’est pas très droite, je suis assez fière de cette couverture.  Je pense juste la doubler avec de la polaire, pour plus de douceur et pour camoufler l’envers. Le motif est travaillé sur l’envers, mais c’est un peu moins joli !

Pour tout vous avouer, j’ai un peu triché… Normalement la couverture est composée de 4 carrés rouge et 5 carrés champignons, mais je n’ai pas eu le courage de respecter le modèle avec un motif supplémentaires !

Couverture-champignon

Pour celles qui le souhaitent, le kit de cette couverture est à retrouver à La Droguerie.

Couverture-champignon-2

Et pour les peluches, je vous en parlais dans mon article sur la famille doudous !

Publicités

Un commentaire

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s