image Shifumi c’est l’automne

Hey ! Mais salut par ici ! On dirait que ça fait 3 mois que je me suis absentée dis donc… Bon, je vous réexplique pas le délire accouchement nouveau né et grande sœur très (trop) énergique. Le plus important, c’est que je suis de retour.

De retour, mais je triche un peu parce que je vous présente aujourd’hui mon gilet Shifumi que j’ai tricoté il y a déjà 4-5 mois. Malheureusement, un peu hors saison et pas hyper compatible avec mon gros ventre (c’était vilain-vilain). Maintenant qu’on commence à avoir un peu froid, il est enfin d’actualité !

Je ne vous cache pas que j’ai galéré à mort. Et ouais, la Valoche a voulu utiliser une autre laine que celle conseillée, n’a pas fait d’échantillon et ne tricote pas de façon très régulière. J’ai mis du temps à recalculer toutes les mailles et rangs pour que ça corresponde à ma laine, et même avec ça j’ai tricoté trop large, pas assez long (surtout dans le dos, …). Bref, je suis un peu déçue vu le boulot que ça m’a demandé, mais par rapport à tout ça, je m’en sors pas si mal niveau rendu.

 Points techniques:

  • Sur l’aspect général du patron, je n’ai pas grand chose à dire, ce n’est pas un modèle hyper compliqué si vous avez déjà tricoté un peu. Pour ma part je n’avais jamais « relevé de mailles » ni tricoté avec 4 aiguilles doubles pointes pour les finitions et je m’en suis sortie ! J’ai juste regretté le manque d’explications sur ces techniques (c’est un patron annoncé « facile », j’aurais aimé au minimum être renvoyée vers des tutos pour savoir comment m’y prendre). Après quelques recherches, j’ai réussi à trouver les infos (merci la blogosphère du tricot).
  • Comme, je l’écris plus haut, j’ai choisi une laine différente de celle suggéré, et comme elle avait une apparence similaire et une même taille d’aiguilles, j’ai bêtement pensé que je n’aurais rien à changer. Après deux essais foireux, j’ai tout recalculé, mais le gilet est trop large et le dos beaucoup trop court ! Tricot un coup trop lâche, un coup trop serré, mauvais calcul, … Je ne sais pas vraiment où je me suis loupée !
  • Pour gommer les défauts, j’ai fait un point dans le milieu du dos (sur les conseils de mon mec, qui a parfois de bonnes idées), ça me permets de repositionner le gilet plus haut devant et de gagner quelques cm derrière. J’ai aussi supprimé le bouton du haut, qui devenait trop près du cou.

On sera tous d’accord que j’ai encore des progrès à faire en tricot, et que surtout, plus jamais je me lance en freestyle en changeant de laine. Le prochain pull/gilet sera le bon (sauf si je me sens pousser des ailes et que je me lance dans un motif de folie… Parce que j’ai vu passer de ces beautés de patrons à venir).

Détails :

Publicités

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s