Trop top d’allaitement

Je n’ai pas de gros besoin de fringues en ce moment (même si j’ai plus de mal à aimer mes tenues que les dernières fois, après 2 grossesses, j’ai quand même un petit lot de vêtements adaptés). Mais les tee-shirts de saison qui ne m’arrivent pas au nombril, ça devient compliqué !!

J’ai donc profité de mon dernier morceau de ce jersey jaune pour me coudre un haut de grossesse/allaitement (l’idée c’est quand même de coudre des vêtements durables !). Pour le système, je me suis inspirée de la marque Tajine Banane (chez qui je compte bien me faire plaisir aussi) avec les ouverture sur le côté.
A la naissance de Colin, j’avais un haut avec des ouvertures sur le côté que trouvais pas mal pour l’allaitement, puis j’ai découvert cette nouvelle marque qui a un peu révolutionné les fringues d’allaitement, mais un peu trop tard pour en profiter. Bref, cette fois-ci, je me préparerais encore mieux !

Points techniques

  • Je suis partie d’un patron de tee-shirt tout simple, de ce côté là rien de très complexe. n’importe lequel peut faire l’affaire pour cette modification.
  • Corsé dès le début pour moi puisque j’ai dû jouer à Tetris pour découper toutes les pièces dont j’avais besoin ! Mais je m’en suis pas si mal sortie. il m’a fallu découper les manches en 2 morceaux au lieu d’un (facile à faire sur ce patron, comme la manche se coupe au pli). A mon grand regret, même plus assez de chute pour ajouter un petit volant (ni pour rallonger la bas, qui est tout pile en longueur) !
  • Pour le système d’ouverture, sur le modèle original, selon les styles, il est plus avancé sur la poitrine j’ai l’impression, mais pour simplifier, je l’ai aligné avec la couture côté. Je l’ai fait assez grand pour être sûre de ne pas être gênée en condition réelle.
  • J’ai donc préparé deux pattes de boutonnage de chaque côté. Entoilées pour qu’elles résistent aux 300 ouvertures/jour des boutons. La patte cousue au devant est rabattue vers l’intérieur et ne change pas la largeur du devant, elle vient se poser sur la patte de boutonnage cousue au dos, qui elle est simplement pliée en deux (donc ajoute 2 cm de chaque côté).
    Il y a sûrement moyen de parfaire les finitions, mais étant concentrée à fond sur la robustesse et le côté pratique, j’ai moins accentué mes efforts sur ce point.
  • Pour la touche finale, j’ai cousu 5 boutons pression de chaque côté, ça c’est pas compliqué, mais qu’est-ce que c’est long ! A l’origine, je voulais une version zippée, mais n’ayant pas ce qu’il faut (pas de commande avant 2021 pour moi, et confinement = débrouille oblige), ce sera pour le prochain modèle !

J’espère que mes photos et mes explications sont à peu près claires pour celles qui voudraient se lancer !

En tout cas, je suis contente de ce petit top, et le tissu n’étant pas très fin, il pourra aussi me servir de sweat léger quand il fera plus doux, bref du vêtement multi-saison et multifonction ! Il manquerait peut-être une petite broderie pour qu’il soit vraiment parfait, non ?

Détails

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s