Mes astuces démêlage pour les kids

Hey hey, premier article de l’année avant la fin du mois de janvier, on est bon là !!!

N’ayant pas encore tout à fait repris le chemin de la machine à coudre (congé mat’, me voilà !), je me suis dit qu’il était temps de ressortir les sujets pour lesquels j’avais dit « je vous en reparle ». Aujourd’hui, on s’attaque donc à l’angoisse de la brosse à cheveux avec les enfants.

Ca fait partie des recherches commencées à l’époque où Léonie avaient encore un peu de bouclettes (et c’était un calvaire de lui démêler les cheveux), je dois admettre qu’aujourd’hui, c’est moins compliqué maintenant qu’il ne lui reste que 2-3 boucles autour du visage. MAIS, c’est quand même pas une partie de plaisir et je crois que cet article peut être utiles pour tous les types de cheveux ! Je vous préciserais juste qu’il n’y a pas de miracles, mais que ça aide bien et surtout : c’est naturel !

1. La brosse

Je ne vais pas insister sur le fait qu’un brossage quotidien avec une brosse adaptée c’est déjà une bonne base (surtout dans les périodes où l’on porte de bonnet ou celle on se baigne toute la journée), mais dans la réalité, c’est chiant. Déjà les enfants n’aiment (en général) pas trop ça, et en plus, y’a déjà mille trucs à penser avant de filer à l’école/crèche ou d’aller se coucher (déjà enfiler le pyjama peut-être une véritable épreuve alors ajouter un brossage obligatoire chaque jour, non merci. Perso, j’ai déjà le crémage indispensable pour lutter contre l’eczéma, je n’arrive pas à être sur tous les fronts !).
Bref, ici on utilise une brosse à poil très doux pour Colin, et parfois Léonie quand elle n’a pas trop de nœuds, et une autre à poil plus durs (mais un peu souples) pour les nœuds plus coriaces. Parfois un petit coup de peigne, mais ce n’est vraiment pas apprecié…

nos brosses fétiches

2. Le spray au vinaigre

Ca ne donne pas trop envie comme ça, mais figurez-vous que les enfants le réclame !
Alors à la base, c’est une recette Aromazone que j’ai légèrement simplifié, je mets un fond de vinaigre de grenade, de l’eau et entre 5 et 20 gouttes d’extrait de framboise (selon ma motivation à compter). Et je vous rassure, on n’a pas les cheveux qui sentent le vinaigre après. Plus je l’utilise et plus je suis convaincue, j’ai même observée sur un gros noeud que je n’arrivais pas à défaire, une bonne dose de pssschiit et bim parti sous la brosse ! Le seul inconvénient, c’est que ça lisse les boucles, donc pas le produit idéal pour les entretenir. Pour les autres (ou pour justement lisser un peu, si c’est l’effet recherché), GO !
Les plus :
– recette simple
– efficace
– à utiliser aussi bien avant, après ou entre deux shampoings
Les moins :
– l’acidité du vinaigre ne sera pas adapté aux cuirs chevelus irrités

3. L’huile de coco

Alors, ça pourrait être une autre huile, mais j’aime celle-ci, elle sent bon, et quand il ne fait pas trop chaud, je la trouve plus simple à appliquer. Le gras ça va bien faire glisser les cheveux sous le peigne. Je m’en sers surtout sur les pointes ou quand il y a des poux.
Je crois également que c’est un bon produit pour entretenir les cheveux bouclés/frisés/crépus (mais je vais pas trop m’avancer, n’étant plus vraiment concernée),
Les plus :
– très efficace
– l’odeur
– multi usage
Les moins :
– difficile à rincer (gare à l’effet cheveux gras)

4. La poudre de guimauve

Encore un fois une trouvaille Aromazone, moins miraculeuse, mais pas mal non plus ! En gros c’est un mélange de poudre de guimauve et d’eau appliqué comme un pré/après-shampoing. ça fait les cheveux tout doux j’adore !
Les plus :
– cheveux doux
– efficace surtout en renfort des autres produits
Les moins :
– Dosage à travailler pour une pâte qui se rince bien
– odeur pas folle (mais ça ne reste pas sur le cheveux)
– plus contraignant à préparer/emmener partout

5. Le shampoing

Je ne vais pas m’étaler ici, parce que tout dépend de votre cahier des charges . Chez nous, on cherche un produit qui mousse un minimum, zéro-déchet, et adapté à toute la famille. On prend donc des shampoings solides, sans huiles essentielles, pour cheveux secs et ça nous convient bien. En ce moment on teste le Vanille-coco de Lamazuma et on valide carrément !

Pour le petit récap de fin, je vous détaille notre routine capillaire pour Léonie (c’est surtout elle qui a les cheveux tout emmêlés, j’épargne Colin pour qui c’est moins l’enfer capillaire) :

Je vaporise ses cheveux avec le spray grenade/framboise, puis je masse ses pointes avec l’huile de coco. Je la brosse pour démêler sa crinière. J’applique la pâte à la guimauve sur cheveux mouillés (enfin pas en ce moment parce qu’on a fini le paquet, et la routine tient la route quand même), on rince bien, puis shampoing et rinçage final. Je sèche les cheveux sans les frotter avec la serviette. Quand j’y pense, je la brosse entre deux shampoings (parfois j’y arrive tous les jours et parfois j’abandonne complètement).
Un shampoing/semaine suffit amplement pour Léonie, et j’ai clairement pas le courage de faire cette routine tous les 2-3 jours !

Et vous qu’est ce que vous faites pour éviter les hurlements face à la brosse ? Si vous cherchiez des trucs à tester, j’espère que ça vous donnera des pistes !

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s