Dressing enfant automne-hiver

Bon je n’ai pas cousu depuis quelques temps, le déménagement et le début d’année dans une nouvelle ville, c’est un peu compliqué de s’organiser ! Mais cet automne j’ai réalisé quelques pièces pour les enfants, surtout pour Léonie, puisque Colin a récupéré un max de fringues de sa sœur (je lui ai épargné les blouses à froufrou, mais dans l’ensemble pas mal de vêtements mixtes).

Je n’ai pas beaucoup innové en terme de patron, j’ai pris ce que j’avais sous la main, et j’avais de quoi faire, donc c’était tout aussi bien comme ça.

Toutes les références des tissus et patrons sont à retrouver à la fin de l’article

Pour Colin, j’ai simplement préparé une tenue + un assortiment frère/sœur. sans difficulté particulières.

Pour Léonie, je me suis un peu plus lâchée, à chaque poussée de croissance il faut refaire un peu le plein, et même si elle reçoit régulièrement des cadeaux de sa grand-mère qui aime la rhabiller un peu, ça ne me déplaît pas non plus de m’en occuper (un peu de couture, de 2nde main, j’adore) !

Au final on a : Une robe, un pantalon, une blouse, un gilet sans manche et un manteau de mi-saison

Points techniques

  • Pour les tenues de Colin, RAS, simples, efficaces et cousus mille fois.
  • La blouse : Aucune difficultés particulière, un patron que j’ai déjà cousu à plusieurs reprises (pour ce duo mère-fille), j’ai juste modifié le col pour y ajouté un volant.
  • Le pantalon : pareil, cousu plusieurs fois (au printemps dernier) . La seul frustration c’est qu’il a été trop peu porté et donc je n’ai pas encore pu l’apprécier suffisamment…
  • le manteau de mi-saison devait être simple, mais j’ai coupé une taille 10 ans au lieu du 5 ans (oui, j’au cru que les tailles allaient jusqu’à 5 ans, alors j’ai coupé la version la plus large…), j’ai galéré à tout rattraper et j’ai fini par obtenir un 6-7 ans je pense. Il a bel allure quand même avec son mix lainage/velours, mais tout comme le pantalon, il a été trop peu porté (on a eu le manteau d’hiver peu de temps après et je n’ai pas réussi à le détrôner malgré les patchs chat !).
  • Le gilet sans manche est un modèle sans difficulté, à faire et refaire, d’autant plus que Léonie l’adore.
  • La robe n’est pas un patron très compliqué, mais j’ai trouvé les explications bancales, notamment pour la pose de la parmenture du col. J’ai fini par faire ce qu’il ne fallait pas faire (je vous ai mis une photo) mais j’ai réussi à trouver une réalisation parfaite chez MGG++ on voit bien le résultat recherché, si j’étais tombée dessus avant, j’aurais eu des finitions au top ! A part ce détail, je suis fan de la robe et j’ai très envie de refaire d’autres versions.

J’aurais presque voulu en faire plus, mais le temps me manquait et finalement, les roulements de machines sont aisés et les placards ne débordent pas, je crois que l’équilibre est bon ! RDV pour les tenues printemps-été (mais aussi les nouvelles pièces bébé et frangin/frangine) !

Détails

Un petit mot, une remarque, une question ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s